Spécialiste de l’évaluation, du conseil et de la formation

Une équipe à votre écoute : 04 91 13 46 23

LA FONCTION DE CADRE INTERMEDIAIRE

enjeux

L’évolution des politiques publiques impacte le fonctionnement des institutions et modifie les modes d’organisation des établissements et services du secteur social et médico-social. 

La fonction de cadre intermédiaire est au cœur de ces transformations.

5 Journées

sur devis

contenu de la formation

Les fonctions et rôles de l’encadrement

L’évolution du management : management classique, courant des relations humaines et approche participative par objectifs

L’articulation des fonctions cadre de direction et cadre intermédiaire : fonctions du cadre intermédiaire au sein de l’équipe de direction, auprès des équipes

 Les différents rôles du cadre : la composante « métier », « managériale », « partenariale »

La relation d’autorité dans la fonction d’encadrement : consentement à l’autorité et pouvoir légitime, la distinction entre autorité et pouvoir, les différentes sources de pouvoir, du consentement « militant » à la relation d’autorité en action sociale et médico-sociale

Les principaux outils du cadre en structure médico-sociale

Le recrutement et l’accompagnement de ses collaborateurs : sélection, intégration, soutien 

L’animation d’équipe : la conduite de réunion, les entretiens individuels

Les tableaux de bord de suivi des activités de l’établissement ou du service : les objectifs du projet d’établissement, le suivi de la qualité des prestations proposées aux personnes accompagnées

Les outils de gestion de son temps : calendrier, agenda, diagramme de Gant…

Agir sur la motivation des équipes au travail

Le concept de motivation et les signes de la motivation au travail.

Les sources de satisfaction et d’insatisfaction au travail pour les professionnels.

La motivation expliquée par la théorie des besoins et la théorie « des choix cognitifs ».

Créer les conditions d’un travail motivant : motivation « intrinsèque » et motivation « extrinsèque ».

Le projet d’établissement ou projet de service : un projet partagé source de motivation au travail en équipe

La pratique de la délégation : principes généraux et démarche de mise en œuvre

L’impact de l’organisation du travail sur le positionnement du cadre

Impact de l’organisation sur les pratiques managériales : les structures organisationnelles types, fonctions et rôles de l’encadrement selon les différentes formes d’organisation

Evolution de l’organisation et du fonctionnement des structures sociales et médico-sociales : la désinstitutionalisation et la personnalisation des parcours de vie, le renforcement des droits des usagers et notamment la promotion de la participation sociale, la généralisation au sein des établissements des dispositifs d’évaluation

Conduire et accompagner le changement dans les structures médico-sociales

Expliquer le sens des projets engagés

Comprendre les mécanismes de résistance au changement

Maîtriser les principes de programmation et de mise en œuvre du changement

Communiquer auprès des différentes parties prenantes

Valoriser les réussites et comprendre les difficultés par l’évaluation des actions

public concerné | Pré-requis

  • Directeurs Adjoints

  • Chefs de service et cadres fonctionnels des établissements sociaux et médico-sociaux

  • Aucun pré-requis

demande d’inscription

Faites une demande auprès de l’un de nos agents.
Ensemble nous pourrons élaborer votre dossier et choisir une date qui vous convienne.

objectifs de la formation

A lʼissue de la formation les participants seront capables de :

identifier

les fonctions et les rôles caractéristiques du cadre intermédiaire, face au nouveau contexte de l’action sociale et médico-sociale et maîtriser les outils essentiels à la fonction de cadre hiérarchique

savoir

adapter son positionnement de cadre intermédiaire en fonction de l’organisation du travail propre à l’établissement ou au service

se positionner dans sa fonction d’autorité et aborder efficacement le changement au sein d’une unité ou dans le cadre d’un projet transversal

accompagner

la préparation et la mise en œuvre du changement auprès des équipes

nos indicateurs de réussite

Taux de satisfaction des stagiaires
Satisfaits 92.48%
0
Stagiaires formés en 2019
Taux d'atteinte des objectifs pédagogiques
Objectifs atteints 97.05%

les autres formations disponibles

« Sont qualifiés d’établissements et services sociaux et médico-sociaux privés d’intérêt collectif les établissements et services privés qui […] inscrivent leur action dans le cadre d’un projet institutionnel validé par l’organe délibérant de la personne morale de droit privé gestionnaire […].(Art. L311-1 du CASF)

Document obligatoire, dans un contexte sociétal et professionnel en pleine mutation, le projet institutionnel est aussi un véritable projet d’entreprise qui constitue un guide, tant pour les administrateurs que pour les salariés.

« Dans un contexte sociétal et un environnement professionnel en mutation, la capacité des cadres et cadres intermédiaires à mobilier les personnels constitue une compétence essentielle pour les organismes gestionnaires. 

Le travail en équipe, la réalisation de projets comme la qualité des activités réalisées nécessitent en effet un engagement continu des professionnels. 

Les évolutions réglementaires et normatives des dernières années (jusqu’aux dernières Nomenclatures SERAFIN-PH), conduisent à une révision du projet d’établissement, dans sa forme et son fond. 

D’un objet de négociation avec l’autorité de tarification, il est devenu aujourd’hui un outil de pilotage destiné à organiser le choix des prestations et à en garantir la qualité, et un outil de communication permettant de présenter de façon efficace les spécificités de la structure et leur adéquation avec les besoins et attentes du public.

Le plan autisme 2013/2017 prévoit des « moyens spécifiques » à l’intention des établissements et services pour le « renforcement par transformation de l’offre médico-sociale existante ».

L’instruction N° DGCS/SD3B/CNSA/ 2015/369 du 18 décembre 2015, relative à l’évolution de cette offre médico-sociale, fixe le cadre dont les établissements devront tenir compte pour bénéficier des «moyens spécifiques» en question.

« L’évolution des politiques publiques impacte le fonctionnement des institutions et modifie les modes d’organisation des établissements et services du secteur social et médico-social. 

La fonction de cadre intermédiaire est au cœur de ces transformations. »

Les conséquences d’un recrutement raté sont multiples : déstabilisation de l’organisation, dégradation de la qualité des prestations pour les usagers et de l’image de l’employeurdifficultés pour le professionnel…

Aujourd’hui, les organisations ne doivent pas limiter leur pratique au recrutement « au feeling »…

obtenir notre catalogue de formations

Retrouver l’ensemble de nos formations professionnelles classées par catégories : Direction et Management, Gestion des ressources Humaines, Qualité, Sécurité, Environnement et Politiques sociale et médico-sociales.

suscipit libero id ut venenatis libero Praesent efficitur. ipsum